1
Note aux intrépides internautes. Ces pages, d'une grande beauté formelle, contiennent tout ce qui a été retiré des autres pages et qui n'est plus d'une brûlante actualité.

Accueil
Actualités
Archives
Principauté
Nos princes
Littérature
Beaux-arts
Polémiques
Courrier
Journal
Nomenklatura
Contact

Archives 1
Archives 2
Archives 3
Archives 4
Archives 5
Archives 6
Archives 7
Archives 8
Archives 9
Archives 10
Archives 11
Archives 12
Archives 13
Archives 14
Archives 15
Archives 16
Archives 17
Archives 18
Archives 19
Archives 20
Archives 21
Archives 22
Archives 23
Archives 24
Archives 25
Archives 26


Mondial de l'automobile de la Principauté

Maquette du PUF, prototype urbain du futur à moteur 2 temps/3 mouvements, dont les glaces panoramiques permettent de voir le bord du trottoir le long duquel on se gare. Quelques détails ergonomiques sont encore à finaliser.

 

La voiture bio ?
Le Salon de l'auto de la Principauté dévoile ce prototype écologique, dont le carburant serait le gaz issu de la fermentation des petites boules brunes laissées dans les pâturages par nos amies les brebis. Nos bergères menaceraient-elles les multinationales du pétrole ?

Quelques gardes mettant au point un automoteur tactique construit par l'Arsenal de la Gamassade. Ce type de véhicule furtif, comportant nombre de techniques encore secrètes, serait très prisé à l'exportation s'il n'était sous embargo.


30 ans après son premier vol

 

La société Air Vallet, vient de faire l'acquisition de cet exemplaire en parfait état de vol d'un Concorde. C'est du moins ce qu'affirme le Président de la compagnie après une rapide inspection de l'appareil. Nul doute qu'avec un tel engin la durée des liaisons aériennes entre la Principauté et le reste du monde sera notablement réduite. En particulier pour les fumeurs invertébrés qui avaient quelque peu à se plaindre de la lenteur des aéroplanes actuels...

 

 

Les princesses Caroline et Stéphanie lors du bal masqué donné chaque année en l'honneur de l'anniversaire du Prince.

Oeuvres sociales de la Principauté : un des pensionnaire de la maison de retraite du Castel du Panier. Salle de musculation.

 

 

< A gauche, quelques membres du Grand Conseil de le Chambre du Prince ainsi que des représentants de puissances amies

Ci-dessus, Monseigneur Jehan-Louy XII, Prince régnant, et un garde du palais en armure.

Coupure recto-verso d'une Gamasse, émise par le Trésor de la Principauté. Cette nouvelle monnaie sera mise en circulation le 1er janvier 2002.

Distinction d'un compatriote

La Principauté est fière d'annoncer qu'un de ses plus émérites ressortissants vient d'être récompensé pour l'ensemble de son oeuvre. Voici une photo du professeur Borelahah, notre Haut Conseiller aux Affaires Spacieuses (à gauche), lors de la remise à lui décerné de l'Ordre de Grand Tireur es-Colonies et Autres Lieux Découverts à Marée Basse de la ville de Tcheng Tou sur Lot. Durant le discours d'éloge, il tient son chapeau à la main comme le veut la coutume.
Le Premier Secrétaire de mairie (au centre) présidait la cérémonie, en compagnie de ses filles au pair dont la fonction principale consiste à lui faire la courte échelle pour essayer de le faire monter au septième (fils du-) ciel.

Le travail rend libre


L'entrée du bagne

Un prochain reportage aura pour sujet une visite du camp de rééducation du Castel du Panier qui accueille périodiquement quelques mauvais sujets pour les amener sur la voie du repentir. Ces asociaux, tel les membres du FNLA (Front national de libération des autoradios) qui s'amusent à casser des voitures pour en libérer les postes de radio prisonniers, ou d'autres qui croyaient naïvement que les vacances servaient seulement à se reposer, verront ainsi que le travail forcé a une influence autrement salutaire sur leurs vices que l'oisiveté apathique d'une cellule de prison ou d'une plage estivale polluée.

Naissance d'une idylle ?

Actuellement en mission de représentation au pays du soleil levant et des banques chancelantes, la princesse Caroline de Panier serait éprise d'un gentil garçon, sumotori de son état, dont elle s'est engouée et dans les bras robustes duquel elle se proposerait de toute évidence de tomber en pâmoison. Alertée par ces rumeurs, Madame la Ministre des Sports, Isabeau de Promme, s'est immédiatement rendue sur place à titre privé, pour s'assurer que Yakatate Oomote, le jeune fiancé ("Fuji à pompe" en japonais), a des intentions sincères envers notre chère princesse.
La suite de l'idylle dans votre tabloïde préféré.

Les tueurs de girolles

Les hélicoptères "Museaux Bleus", appelés les "Tueurs de girolles", viennent de prendre position sur la frontière nord de la Principauté. Construits par l'Arsenal de la Gamassade, ils seront employés pour tenir la route de Limogne, dans la zone de la Poubelle, aujourd'hui sous le feu des Anglais. Ils sont armés d'un lance canette d'une puissance dévastatrice et de bombes à prunes à guidage laser. Souhaitons qu'ils n'aient jamais à être utilisés.

Regards sur notre défense aérienne

 

Un officier des FAGL (Forces aériennes gamassonnes libres) s'entraînant à un exercice de montée en chandelle, devant son A-1 Spad II, chasseur quadriplace multi-rôles, équipant (en un seul exemplaire pour le moment) l'armée de l'air de la Principauté.

(publicité)

La société Manumocaga (Manufacture de Mortiers et de Cabriolets de la Gamassade) met à la disposition de la société civile un procédé réservé jusqu'ici aux grandes puissances : une bombe portative au graphite, qui vous permettra de réduire au silence les installations électriques perturbantes de vos voisins (perceuses, transistors, télés, tondeuses, mobylettes, klaxons des cortèges de mariage, téléphones portables et autres paillotes).


Il y a 55 ans : Yalta

Le prince héritier à la conférence de Yalta qui décida du partage du monde. Sur l'insistance de Churchill (à gauche), l'indépendance de la Principauté de la Gamassade fut préservée en février 1945, malgré l'évidente mauvaise volonté de Staline (à droite). On sait comment ce dernier - le petit père de tous les peuples - a mal tourné, menant son infortuné pays de bides en fiascos, en engageant la petite mère de toutes les batailles, l'invasion du Koweit.

Le Trésor a encore frappé !

 

Le Trésor de la Principauté est en train de frapper cette nouvelle pièce de cinq gamasses qui sera mise en circulation le 1er janvier 2002. Collectionneurs, pour la somme de 4 gamasses, hâtez-vous de réserver cette monnaie dont la valeur passera à 6 gamasses dès son émission. Pour mémoire, la valeur d'échange est aujourd'hui de 10 euros pour une gamasse. En 2002, nous prévoyons un taux de 15 euros. Rappelons que la valeur de la gamasse est basée sur un panier incluant le crach 40, l'indice niqué, le riel, le nase d'ac, le cours de la bourrette, la pluviométrie moyenne et le taux de Suze dans la sang.
Par ailleurs, pour des raisons pratiques, la préfecture de police est en train d'étudier le moyen d'agrandir les fentes des parcmètres de la Principauté.

Le Serment d'Aurangzeb

Historique du serment d'Aurangzeb : un beau soir, dans un grand moment d'euphorie, le conseiller scientifique, le secrétaire général, le responsable de l'enseignement de la Principauté et le Grand Chambellan, ont juré de tout mettre en oeuvre pour reprendre l'Indochine à partir de Pondichéry. A ce jour nous n'avons pas, malgré une progression nette de nos positions, effectué le retour que nous attendons tous. Nous avons donc décidé de recruter des volontaires (photo) qui ont prêté serment et qui font aujourd'hui route pour reprendre pied dans l'Indochine de Grand-papa. Everything is under control as d'habitude.

Mel Taprun

Echelon espionne la Principauté

Le dispositif "Echelon", chargé pendant la guerre froide d'intercepter les communications des pays du Pacte de Varsovie, est détourné aujourd'hui par les rosbifs et autres anglo-saxons de sa mission de veille militaire vers la surveillance économique des communications de ses alliés. Cette animation prouve que des traîtres à la solde de la NSA se sont installés parmi nous et ont truffé leurs maisons de grandes oreilles destinées à espionner notre technologie.

Marée noire

(mouche mazoutée)

Comme beaucoup de rivages, la côte occidentale de la Principauté est presque totalement envahie par les hydrocarbures échappés du Titanic ta mère qui s'est brisé en deux après avoir heurté un glaçon. Heureusement, nos pompiers, tout à leur pénible travail de nettoyage de cette peste brune, ont vu arriver ces charmantes étudiantes, venues de l'Ecole de Langue du Kilomètre 3 pour leur prêter main forte et experte. Elles n'ont pas hésité à se mettre dans le bain en donnant de leur personne pour s'occuper du pompage du mazout. Voici la photo des plus généreuses d'entre elles. Qu'elles soient ici remerciées.

Entendez-vous dans les campagne
mugir ces féroces ?

Dans notre principauté, on annonce la prochaine visite de MM. Loulou, Riri et Fifi von Klagenfoutre, les cousins germains du Cardinal de Marsa, qui débarquent avec le dessein secret d'anschlusser notre province de l'Est, la Gamassie subcarpathique. Sur cette photo prise à la tribune de la convention annuelle de leur congrégation, on les voit en compagnie de leurs gourous, MM. Illitch et Karl. Soyons sur nos gardes quant à la sincérité de ces plénipotentiaires qui viennent jusque dans nos bras besogner nos filles et nos compagnes.

 

 

Ouverture d'un nouveau restaurant
(communiqué)


Menu à 12 gamasses
(Service et soins non compris)

Entrées
Les blancs de poulet froid aphteux
Le bouillon de culture du patron
L'assiette de charcuterie au zinc et au cadmium
La salade de tomates hors sol au butane
Les ailerons de dinde aromatisés à la dioxine
Le jambon belge au pyralène
La salade de maïs transgénique
Le foie gras engraissé aux boues d'épuration

Plats chauds
Les saucisses vachiformes spongieuses
Le poulet avec garniture salmonelles
Le rôti de porc stressé aux tranquillisants
L'escalope de veau sauce Kreuzfeld-Jacob
Le pavé de boeuf aux anabolisants du jardin
La côte de porc marinée aux antibiotiques
Le steak haché aux hormones de Californie
Le thon Caspienne sauce mercure et plomb

Accompagnements
Les haricots verts aux fongicides
Les champignons du causse à la Tchernobyl
Les frites à l'huile de vidange de tracteur (recyclée)

Desserts & divers
Le plateau de fromages à la lysteria
La salade de fruits aux pesticides
La mousse au chocolat à la graisse de palme
Le pain recongelé ou décongelé (au choix)

Boissons
Jus de fruit 100% mycotoxines
Vin de pays au sang de bovin
Vin blanc à l'antigel
Soda au phénol
Eau minérale gazeuse au benzène
Lait de soja génétiquement modifié
Carafe d'eau de source nitratée (sans supplément)

 


Développement du tourisme oblige, ouverture d'un nouveau restaurant à la saison d'été. L'inauguration prévue par Jehan-Louy a dû être interrompue pendant la visite des cuisine (la souillarde en gamasson) car le Prince s'est brusquement souvenu avoir été invité à un méchoui dans les environs.
   Simple et de bon goût, le menu a été spécialement étudié pour ne pas bousculer les habitudes culinaires des vacanciers européens qui visitent notre région. Regrettons toutefois que la plupart des denrées alimentaires soient importées au lieu d'être achetées chez les producteurs de la Principauté.

 

Page suivante